En France, c’est près de 30 000 autocars qui assure le transport scolaire. Chaque jour, ces autocars véhiculent plus de 3 millions d’élèves. Cependant, les opérateurs peuvent rencontrer quelques difficultés, le transport scolaire manque d’attractivité auprès des conducteurs. Alors quels sont les enjeux du secteur, et comment les SAEIV peuvent aider les opérateurs de transport scolaire ?

Le transport scolaire de voyageurs

Pendant plusieurs années, les collectivité percevaient le transport scolaire était comme une charge. En effet, un car scolaire transport généralement beaucoup moins de voyageurs qu’un car interurbain et parcourt moins de kilomètres. De ce fait, ce sont généralement les conducteurs débutants qui sont affectés sur les lignes scolaires. Ils sont alors mal formés (contrat Conducteurs en Période scolaire à temps partiel, qui leur garantit 180 jours de travail au minimum), avec un statut précaire.

Ce type de contrat est alors peu attractif, ce qui engendre des problèmes de recrutement dans le secteur. Le turnover est important, les entreprises doivent donc investir davantage de moyens et de temps dans la formation des conducteurs.  Aujourd’hui, elles n’osent plus répondre aux appels d’offre de transport scolaire par peur de ne pas trouver de conducteur.

Depuis 2015, la loi NOTRe portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République a redistribué les compétences traditionnellement attribuées aux Régions et collectivités territoriales. Désormais, ce sont les régions et les métropoles locales qui ont la compétence en matière de transport de voyageurs, en particulier en matière de transport scolaire.

Les grandes villes veulent offrir un transport scolaire de qualité. En effet, en ville, le transport scolaire peut être un vrai avantage pour les populations. L’usage de la voiture est limité, ce qui désencombre les centres-villes, et accompagne le bien être.

Quant aux régions, elles souhaitent garantir le respect de l’égalité des chances et l’accès à la formation en permettant à chaque élève de se rendre facilement à l’école.

transport scolaire

Les enjeux du transport scolaire pour les opérateurs

Les opérateurs de transport scolaire sont parfois confrontés à des enjeux complexes. En plus de devoir desservir tous les établissements du territoire aux bons horaires en s’adaptant aux établissements, ils doivent atteindre un certain niveau de rentabilité. Alors, ils doivent veiller à ce qu’ils restent rentables, sans que cela n’impacte la qualité du service.

Les circuits scolaires ne fonctionnant qu’à environ 180 jours par an, il n’est pas envisageable de proposer aux conducteurs des contrats à temps complet, ce qui rend le poste moins attractif et entraine un turn-over.

Lors d’un transport d’enfants, les opérateurs ont une obligation de sécurité. Des équipements spécifiques et aménagement adaptés doivent donc être mis en place.

L’information en temps réel est au centre des préoccupations des opérateurs du transport scolaire. Les parents veulent être informés sur les horaires de passage des cars, mais ont surtout besoin d’être rassurés. Il est essentiel de savoir si les enfants ont bien été déposés jusqu’à leur école.

management

L’utilisation des SAEIV

Les SAEIV, ou systèmes d’aide à l’exploitation, peuvent aider les opérateurs de transport scolaire. En effet, ils permettent d’optimiser l’exploitation et de faciliter le travail des conducteurs, en améliorant la qualité du service rendu.

Les conducteurs de cars scolaires, généralement débutants, doivent s’adapter à des circuits complexes. Les SAEIV de géolocalisation facilitent l’intégration des conducteurs. En effet, l’outil leur permet de visualiser leur circuit sous guidage GPS en temps réel.

Cela aide également à mieux respecter les horaires de passage aux arrêts ; et informe l’exploitation en temps réel en cas d’incident ou aléa sur le circuit.

Les SAEIV permettent aux responsables d’exploitation de suivre en temps réel la position des autocars. Ils peuvent ainsi être en lien constant avec les conducteurs, mais aussi optimiser les circuits scolaires et renforcer la sécurité des voyageurs.

Dans le secteur du transport de voyageurs, l’information en temps réel est un enjeu très important. Les SAEIV permettent alors d’informer les élèves en temps réel, tout en rassurant les parents. Ces derniers peuvent désormais vérifier si l’autocar est bien passé et peuvent être alertés en cas de retard ou incident.

Améliorer la qualité de service

Les opérateurs doivent respecter leurs engagements, notamment en matière de ponctualité. Les SAEIV leur permettent de mieux superviser leur flotte d’autocars, de diminuer les retards et d’optimiser la satisfaction des voyageurs.

Véritable allié des responsables d’exploitation, Assuréveil est la première solution d’anticipation et de prévention des retards dans le transport routier de voyageurs. Elle permet de supprimer jusqu’à 100% de vos retards, et se connecte à vos outils de gestion de flotte.

Très prochainement, Assuréveil permettra, grâce à un système de pointage par QR code, d’assurer la vérification quant au risque d’oubli d’enfant lors des ramassages scolaires. Placez votre QR code au fond du bus et scannez-le à chaque fin de service ! Cela permettra de renforcer la sécurité des circuits, et de rassurer les parents.

Lancé en 2017 et soutenu par l’Union Européenne, le projet ASSURED veut stimuler l’adoption des flottes électriques dans les villes. Il soutient l’interopérabilité, ou compatibilité, des véhicules électriques. L’objectif est de déployer les bus électriques plus rapidement, afin d’atteindre les objectifs climatiques fixés par les gouvernements européens.

Vous avez une question ? Contactez-nous et nous répondrons très rapidement. Par email aussi : hello@assureveil.fr

N’hésitez pas à nous suivre sur LinkedIn pour d’autres conseils business !

Pour trouver un appel d’offre transport, il faut connaître toutes les plateformes de marchés publics, s’y enregistrer et paramétrer des alertes efficaces et pertinentes.

Appel d’offre transport : les principales plateformes de marchés publics

Une poignée de marchés publics constitue généralement la grande partie du chiffre d’affaire des sociétés de transport. Faire une veille efficace pour ne rater aucune opportunité est donc un enjeu crucial !

La principale source pour trouver des appels d’offre sont les supports officiels :

Vous pouvez aussi retrouver les appels d’offre sur des plateformes de dématérialisation, dont PLACE est l’incontournable pour les marchés de l’état.

Toutes ces solutions numériques permettent de configurer des alertes pour être tenu informé dès la publication d’un appel d’offre pertinent !

Dans le domaine du transport routier de voyageurs, ce sont surtout les appels d’offre de transport scolaire qui sont très recherchés. On a réuni des conseils pour gagner un appel d’offre de transport scolaire.

Et on a surtout des conseils pour faire des recherches efficaces et ne passer à côté d’aucun appel d’offre transport !

Bien configurer vos alertes automatiques et vos recherches avancées

Prenons l’exemple de la plateforme des marchés publics de l’État : PLACE. Pour réussir à dénicher les bons appels d’offre, vous devez sélectionner les meilleurs critères. Dès lors, vous devez impérativement utiliser le module de recherche avancée.

En effet, la recherche avancée fait vraiment des merveilles.

Enfin, n’oubliez pas d’enregistrer votre recherche pour pouvoir la retrouver facilement, et faire votre veille quotidienne ! Avec seulement quelques minutes chaque jour, vous êtes sûrs de ne rater aucune opportunité pour votre société de transport.

Renouveler un appel d’offre transport déjà remporté

Il est parfois moins pertinent de conquérir de nouveaux marchés que d’essayer de conserver ceux que vous avez déjà.

Même si vous arrivez à garder les appels d’offre remportés dans le passé, vous avez forcément remarqué que la concurrence est de plus en plus rude !

En effet, le secteur du transport routier de voyageurs est très concurrentiel. Petits et grands acteurs se battent pour défendre leurs places. La clé, c’est la différenciation !

Concrètement, vous devez impérativement renouveler vos arguments commerciaux pour gagner un appel d’offre. Et ça passe notamment par l’intégration des considérations écologiques, l’utilisation habile des nouvelles technologies, et une démarche qualité de service accrue.

C’est aussi pour aider les sociétés de transport familiales à se différencier que nous avons créé Assuréveil. Cette plateforme numérique moderne permet de gérer le planning de vos chauffeurs, et surtout de supprimer les retards sur vos lignes. C’est un vrai argument commercial différenciant !

Gagner un appel d’offre est souvent décisif dans la vie d’une petite ou moyenne entreprise de transport. Voici nos conseils pour remporter de nombreux appels d’offre de transports scolaires.

Comment préparer un dossier d’appel d’offre ?

Répondre à un appel d’offre est un travail assez fastidieux : vous risquez d’y passer beaucoup de temps, sans le moindre résultat. Voici nos conseils pour augmenter vos chances de gagner un appel d’offre !

Etape 1 : la lecture des pièces de l’appel d’offre.

Ce sera long, mais cela vous donnera une idée très précise du contexte du client et de ses attentes. N’hésitez pas à faire des recherches supplémentaires, pour connaître le “candidat sortant” (actuel titulaire du marché public). L’objectif : montrer que vous pouvez faire mieux qu’eux, pour le même prix ou moins cher !

Etape 2 : préparer une trame “standardisée” pour toutes vos réponses.

Ayez conscience que 2/3 de vos réponses seront toujours identiques. Ainsi, pour optimiser votre temps, nous vous recommandons de standardiser une partie de vos réponses. Exemples : présentation de votre entreprise, références clients, matériel, certifications obtenues…

Etape 3 : construire une réponse percutante et originale, sans être décalée.

Concentrez toute votre énergie à la personnalisation de la réponse par rapport au commanditaire et au besoin. C’est la clé pour gagner un appel d’offre !

Commencez par montrer que vous connaissez votre territoire et ses antécédents en matière de transport public.

Démontrez votre compréhension des enjeux pour le commanditaire, et prouvez votre expertise en apportant une réponse claire – et si possible un peu innovante – à ce besoin. Cette partie est sans doute la plus importante, alors ça devrait aussi être la plus longue à renseigner !

Innovez sans être décalé : l’exercice reste très “scolaire”. Concrètement, votre envie de vous différencier et d’innover dans votre secteur ne doit pas faire de vous un outsider. Gardez en tête que vous évoluez sur un marché assez rigide, alors respectez le formalisme attendu et optez pour une mise en page sobre.

négociation

Enfin, gardez un peu d’énergie pour le deuxième round : la présentation orale et/ou la négociation.

Si votre dossier a été retenu, cela veut dire que vous êtes un candidat “crédible”. Votre challenge est alors de montrer que vous avez la réponse à leurs besoins, que vous êtes les mieux placés pour assurer ce service public de transport et même en améliorer les performances globales !

Vous l’avez compris : remporter un appel d’offre, c’est avant tout bien préparer son dossier de réponse… Encore faut-il comprendre le fonctionnement des marchés publics, et notamment de transport scolaire !

Comment fonctionnent les appels d’offre de transport scolaire ?

L’essentiel du transport routier scolaire (et même urbain) est une compétence confiée aux conseils régionaux. Le seul moyen d’y accéder : gagner un appel d’offre !

Tout d’abord, vous devez déterminer si l’appel d’offre auquel vous répondez est une délégation de service public (DSP) ou un marché public simple. Cela aura de grandes répercussions sur les clauses du contrat, et donc votre dossier de candidature.

Dans le cas d’une DSP, la région vous confierait entièrement la gestion du transport scolaire :

Si c’est un marché public, alors vous serez simple prestataire du conseil régional sur la base d’un contrat de vente assez “classique” :

Vous commencez à maîtriser les clés de la réponse aux appels d’offres, mais vous vous demandez encore comment faire la différence pour gagner. Alors vous devriez miser sur votre démarche qualité de service !

Pourquoi votre démarche qualité vous aidera à gagner un appel d’offre ?

Sur un secteur aussi concurrentiel que celui du transport routier de voyageurs, il faut savoir se différencier pour gagner un appel d’offre.

Chez Assuréveil, nous sommes convaincus que la qualité de vos services est votre plus grand atout.

Pour vous imposer sur des marchés publics de transport – notamment en zone urbaine – vous devez vous montrer à l’écoute des attentes des utilisateurs finaux.

En effet, même s’ile ne sont pas vos interlocuteurs directs, ce sont bien eux qui votent. Leurs attentes sont donc au coeur des considérations des décideurs publics, que vous voulez convaincre !

arrêt de bus

Dès lors, nous vous conseillons d’intégrer à votre dossier des preuves de vos engagements qualité de service :

Les fonctionnalités de notre plateforme Assuréveil permettent à nos clients de considérablement réduire les retards (notamment sur les prises de service et la nuit). C’est pourquoi ils sont 2/3 à régulièrement citer Assuréveil dans leurs réponses aux appels d’offre, comme un argument de fiabilité qui les distingue des autres candidats !

En somme, si vous voulez gagner un appel d’offre de transport, vous devez vous y préparer bien en amont et ne pas hésiter à questionner vos pratiques en interne. La clé sur un marché concurrentiel est de se différencier par la qualité et la fiabilité de votre service. Notre solution de réveil à distance peut vous y aider ! Testez-la gratuitement.