Le secteur du Transport Routier de Voyageurs en France, aujourd’hui, ce sont plus de 100 000 salariés et 304 entreprises sur le territoire. Le secteur du #TRV, c’était également 7.1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019 pour les entreprises de transport routier interurbain de voyageurs.

En forte progression depuis quelques années, quelles sont les évolutions du secteur à analyser ?

La crise du COVID-19, facteur d’une forte fragilisation du marché du transport routier de voyageurs en France

L’année 2019 s’était terminée sur une note positive pour le marché national de transport routier de voyageurs librement organisé. En effet, les mouvements sociaux de fin d’année dans le secteur ferroviaire avait poussé les voyageurs français à emprunter d’autres moyens de mobilité.

Ainsi, cette forte progression, une constante depuis quelques années, vient récompenser les efforts de toute une industrie.

transport routier de voyageurs

Cependant, l’épidémie de COVID-19 au début de l’année 2020 est venue mettre rapidement un terme à l’évolution du marché. Selon des chiffres de la FNTV, dès mars, la perte de chiffres d’affaires pour les entreprises de transport routier de voyageurs était totalisée à 50%, et à plus de 75% en avril.

“En mars 2020, la perte du chiffres d’affaires du transport routier de voyageurs atteint 50%, et plus de 75% en avril. Il est toutefois impossible, à ce jour, d’évaluer toutes les conséquences économiques de cette crise.”

Jean-Sébastien Barrault, Président de la FNTV

Si de nombreuses ont continué leurs services de transport interurbains, leur fréquence fut cependant diminuée. D’autres types de transport ont été totalement arrêtés, comme les transports et ramassages scolaires ou les transports dans le secteur touristique.

Même si de nombreuses entreprises ont pu bénéficier des aides du gouvernement, cette crise pourrait fortement remettre en question cette progression du secteur constatée fin 2019.

De nombreux autocaristes ont fait montre de leur sens de la solidarité pendant cette crise. Que ce soit en donnant leur stock de masques aux hôpitaux ou en organisant les transports des personnels soignants, nous tenions à les remercier, à Assuréveil, pour leur esprit citoyen et leur volontarisme !

Quelles sont les pistes pour rebondir après cette période d’arrêt forcé ?

Tourisme local, renforcement de votre démarche de qualité de service, … Plusieurs initiatives sont possibles pour dénicher de nouveaux clients et reprendre votre activité sereinement. Nous vous avons rédigé un article sur le sujet le mois dernier que vous pouvez trouver juste ici.

transport routier de voyageurs

L’open data ou le renouveau du circuit d’information

Avec la récente promulgation de la LOM, ou Loi d’Orientation des Mobilités, le rôle central de l’autocar au sein de l’écosystème des mobilités a été reconnu. En lançant le PAN, Plan d’Accès National, afin de centraliser l’ensemble des informations concernant les mobilités en France, le gouvernement remet les transports en commun sur le devant de la scène.

Encadré : PAN, LOM, nous vous avons perdu ? Rendez-vous sur notre  page LinkedIn pour décrypter ensemble ces nouveaux termes !

Avec cette mise à disposition des données concernant votre flotte relèvent de nouvelles obligations légales, la LOM et de manière plus générale, le phénomène de l’Open Data, bouleverse les usages du secteur.

De plus, en filigrane de cette mesure, une certaine importance a semblé être donnée aux mobilités douces (vélos, trottinettes, etc). Cette nouvelle évolution est donc à double tranchant. D’un côté, le renforcement de la position du transport routier de voyageurs sur le marché de la mobilité. De l’autre, une image encore trop présente, et pas forcément réelle, du TRV comme secteur polluant.

Le saviez-vous ? Un autocar, c’est 30 voitures en moins sur la route. (Source : Rapport d’activité 2019 de la FNTV)

Pour lutter contre ce phénomène, renforcez votre démarche d’engagement de qualité de service. Engagez-vous à transitionner votre flotte vers des carburants propres ou adoptez l’éco-conduite !

L’on retrouve cependant le thème de l’écologie dans de nombreuses discussions sur les mobilités. Le secteur du transport routier de voyageurs ne doit donc pas négliger cet aspect dans ses axes de progression.

Une transition écologique nécessaire dans le transport routier de voyageurs en France

Le 19 septembre dernier, était organisé le premier “rendez-vous du transports et de la logistique écoresponsable”. Réunissant plus de 400 professionnels du secteur du transport, il était tenu par le programme Engagements Volontaires pour l’Environnement, EVE.

transport routier de voyageurs

Premièrement : ce programme a pour but d’accompagner les entreprises du transport et de la logistique dans la réduction de leur impact environnemental. Porté par l’ADEME, plus de 1 500 entreprises ont bénéficié du programme, ce qui a permis d’éviter 1.3 millions de tonnes de CO² chaque année.

Un label a même été développé à destination des acteurs du transport : Objectif CO². Validant l’ensemble des initiatives prises en faveur de votre transition écologique, cela devient dans le même temps un argument commercial. Représentant une forte garantie des efforts engagés, ce label vous permettrait en même temps de séduire de nouveaux clients !

Plusieurs tendances et perspectives sont donc à noter dans le secteur du transport routier de voyageurs. Tout d’abord, le déploiement des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) . Deux objectifs : améliorer le service aux usagers et développer une conduite plus verte. Découlant de ce premier point, une place plus importante donnée à l’écologie du côté des acteurs publics. Il existe de nombreux outils et dispositifs aujourd’hui, n’hésitez pas à mobiliser votre entreprise sur le sujet. Dernièrement, le contexte économique ne peut être oublié. Même si le “déconfinement” est de plus en plus installé, une grande partie de la population a réduit ses trajets. Une résilience devient alors nécessaire pour envisager la reprise sereinement.

Nous pouvons vous aider !

Assuréveil est une solution numérique d’anticipation et de prévention des retards. C’est pourquoi, nous pouvons être un allié certain dans votre ambition de différenciation sur le marché.

D’ailleurs, la majorité de nos clients citent leur utilisation d’Assuréveil dans leurs propositions commerciales et ça les aide à rassurer leurs prospects.

Vous pouvez tester gratuitement Assuréveil, ou nous contacter pour plus de renseignements : hello@assureveil.fr

Vous cherchez une trame de dossier pour répondre à un appel d’offre transport ?

Le marché du transport est en grande partie réparti par appels d’offres. Voici un modèle de réponse pour remporter vos prochains contrats de transport routier de voyageurs.

Ce qu’il faut savoir avant de rédiger sa réponse

Les appels d’offres sont soumis à une forte régulation afin d’assurer une transparence de procédures, une égalité de traitement des candidatures, et un libre accès aux appels.

Ce formalisme a plusieurs conséquences :

Au passage, si vous peinez à trouver des appels d’offre pertinents pour votre activité de transport routier de voyageurs, n’hésitez pas à lire cet article.

Une trame de réponse efficace pour gagner un appel d’offre transport

Attention : il est impossible de fournir une trame universelle tant les appels d’offre différent… Toutefois, nous avons réuni des “parties” incontournables qui peuvent faire la différence ! Surtout, respectez l’ordre des éléments indiqués dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP).

1 – Le cadrage de la mission de l’appel d’offre transport

Commencez toujours par partir du besoin exprimé par le commanditaire. Essayez de le reformuler de manière synthétique, et creusez plus loin.

Poursuivez en définissant le périmètre de votre action pour répondre au besoin exprimé. C’est particulièrement pertinent si vous ne répondez qu’à une partie des lots de l’appel d’offre. Ou si le dossier précise que vous devrez travailler en coordination avec d’autres parties prenantes.

Le plus simple est alors d’expliciter votre champ d’action, puis représenter symboliquement (par un organigramme si possible) les interactions avec les autres parties prenantes.

2 – Le coeur de votre proposition, et surtout vos modalités d’actions

Vous êtes experts de votre métier, alors nous ne reprendrons pas ici les détails de votre proposition.

Simplement : gardez en tête qu’il faut expliquer au commanditaire comment vous travaillez. En effet, c’est un grand facteur de rassurance pour le prospect !

C’est pourquoi nous recommandons de préciser toutes vos modalités d’action, dans le cadre de cet appel d’offre transport :

3 – Les ressources mobilisées sur la mission

Pour rassurer le commanditaire de l’appel d’offre transport, vous devriez aussi identifier et lister précisément les ressources attribuées à la mission.

L’objectif est de montrer que vous avez les épaules assez larges pour réaliser la mission.

Concrètement, listez les ressources humaines et techniques qui seront mobilisées. Et argumentez pour montrer que c’est non seulement suffisant, mais aussi prévoyant en cas de problème technique ou de demande supplémentaire imprévue.

4 – Vos engagements qualité de service

La qualité de votre service de transport est évidemment au coeur de la décision, et l’énoncer ne suffit pas ! Il vous faut des éléments de preuve.

Si vous avez décroché des certifications ou labels de qualité, c’est le moment de les mettre en avant, avec beaucoup de pédagogie. En effet, il ne faut pas se contenter d’afficher les logos. Il faut expliquer sur quels critères sont évaluées ces certifications, et montrer le lien avec la mission que vous souhaitez décrocher !

L’avantage de cette partie, c’est qu’elle peut être réutilisable telle qu’elle dans tous vos appels d’offre… Alors acceptez d’y passer un peu de temps la première fois, ce sera vite rentabilisé.

Notre conseil d’expert : certains commanditaires peuvent insérer des pénalités financières dans leurs appels d’offre, par exemple sur d’éventuels retards de lignes. Les fonctionnalités de notre plateforme Assuréveil permettent à nos clients de considérablement réduire les retards (notamment sur les prises de service et la nuit). Ainsi, ⅔ de nos clients citent régulièrement Assuréveil en répondant à un appel d’offre transport, comme gage de fiabilité !

5 – La Responsabilité Sociétale de votre entreprise : l’arme secrète pour remporter les appels d’offre transport

Cette partie est de plus en plus souvent exigée, mais ça reste assez marginal. Nous vous recommandons de l’intégrer systématiquement, surtout sur les appels d’offre de transport public.

En effet, les collectivités territoriales sont naturellement très sensibles aux engagements de responsabilité. Elles privilégieront toujours des sociétés plus écologiques, ou engagés sur le plan social.

Si vous n’avez pas encore de vraie stratégie de RSE, pas de panique. Inutile de dépenser des dizaines de milliers d’euros comme les grands comptes : il suffit d’avoir du bon sens.

RSE avec les collaborateurs appel d'offre transport

Posez-vous des questions simples, répondez-y avec vos équipes, et traduisez tout ça en actions concrètes :

C’est d’ailleurs un élément intéressant pour travailler le positionnement de votre société de transport sur un marché concurrentiel. Voici quelques conseils pour vous différencier.

Et pour aller plus loin ?

Le transport routier de voyageurs est un secteur très concurrentiel. Pour s’y faire une place et poursuivre le développement commercial de votre société de transport, il faut savoir se différencier.

Voici quelques pistes très concrètes qui vous aideront à booster l’activité de votre société de transport !


Modernisez l’image de votre société de transport

Vous sentez comme un essoufflement de votre développement commercial, et l’envie de vous différencier de la concurrence ? C’est sans doute le bon moment de faire peau neuve !

Moderniser votre image n’implique pas de renier l’historique de votre entreprise, surtout s’il s’agit d’une affaire familiale.

En fait, il s’agit simplement de donner un petit coup de jeune à votre image de marque, sur le fond et sur la forme.

Bien sûr, la communication ne fait pas tout. C’est pourquoi nous vous recommandons aussi de promouvoir la qualité de votre service transport.


Approfondissez votre démarche qualité de transport

Se différencier par sa démarche qualité est certainement la manière la plus efficace d’évincer la concurrence, surtout en réponses à des appels d’offre !

Nous avons déjà réuni des conseils pour approfondir la démarche qualité de service transport, mais il faut encore valoriser vos efforts dans votre communication externe.

En effet, améliorer vos processus internes ne vous fera pas remarquer sur votre marché. Il faut intégrer pleinement vos engagements qualité dans votre discours promotionnel.

Ce n’est pas pour rien que 2/3 des utilisateurs de Assuréveil nous mentionnent dans leurs réponses aux appels d’offre. Vous devez pouvoir prouver votre engagement de qualité !

Découvrez comment Assuréveil améliore votre qualité de service et vous aide à vous différencier de la concurrence :

Pour renforcer le positionnement unique de votre société de transport, n’ayez pas peur de prendre une longueur d’avance sur les sociétés classiques.

Innovez pour prendre une longueur d’avance sur la concurrence

Innover, c’est prendre un risque, mais c’est aussi prendre de l’avance sur les autres. Société de transport, osez miser sur les nouvelles technologies pour moderniser votre travail ! Ce sera aussi l’occasion d’améliorer le confort voyageur, et surtout vos prestations auprès de vos clients grands comptes ou marché public.

Pour y parvenir, enrichissez votre veille sur les tendances smart city, et la gestion de flotte connectée. Vous découvrirez alors de très nombreuses petites entreprises qui veulent bousculer le secteur du transport, avec lesquelles vous pourriez collaborer à long terme !

Testez Assuréveil : la première solution numérique d’anticipation et de prévention des retards ! Grâce à notre plateforme, vous pourrez réduire à zero les retards sur vos lignes, et garantir une ponctualité exemplaire à tous vos clients.