LOM, PAN, Open Data, MaaS, … Ces acronymes seront bientôt des priorités pour votre société. Faisons un état des lieux sur l’open data et TRV, pour comprendre les évolutions du secteur de la mobilité.

La Loi d’Orientation des Mobilités et le PAN

La Loi d’Orientation des Mobilités, ou LOM, a été publiée au JO fin décembre 2019. Au moment où les politiques publiques de transport ne répondent plus aux besoins des citoyens et utilisateurs de ces transports.

Open data

L’objectif de la loi LOM est de faciliter les transports au quotidien. Le tout, en les rendant plus accessibles financièrement et plus propres !

Parmi les défis du secteur du TRV aujourd’hui : la meilleure transparence des informations aux voyageurs. En effet, le réseau français compte plus de 330 réseaux de transports urbains… On imagine comme il est difficile de trouver la bonne info au bon moment !

Ce phénomène se double d’enjeux écologiques. En effet, améliorer les modes de transport collectifs permettrait de diminuer l’utilisation de la voiture, plus polluante.

Ainsi, la LOM a annoncé la mise en place du PAN ou Point d’Accès National. Il s’agit d’une plateforme en ligne recueillant l’ensemble des données statiques et dynamiques pour le secteur du transport. 

Qui sont les acteurs du secteur du transport concernés par cette mise en ligne ?

Pour en savoir plus sur le PAN et ce qu’il implique pour votre entreprise, nous avons réalisé une vidéo sur le sujet, que vous pourrez trouver sur notre page LinkedIn !

Réunion TRV

Si cette plateforme relève du courant de l’Open Data, elle s’inscrit avant tout en tant que MaaS, une des grandes tendances dans le secteur de la mobilité.

Le MaaS, de quoi s’agit-il ?

On parle de “Mobility as a service”. Concrètement, il s’agit d’une approche de la mobilité mixant offre privée et publique, collective et individuelle. Cette manière d’envisager la mobilité existait déjà sous le nom de multi-modalité. Cependant, ce terme n’englobe pas la dimension numérique du MaaS. Or, c’est ce qui nous intéresse sur ce sujet Open data et TRV !

L’idée est la suivante : au lieu de chercher l’itinéraire de votre trajet sur Google Maps puis de regarder les différents horaires de métro sur le site de la RATP pour finalement vérifier où se trouve la trottinette en libre-service la plus proche de vous sur votre application Lime, le MaaS regrouperait l’ensemble de ces services sur une seule plateforme.

Imaginez ce que vous pourriez faire si toutes ces informations étaient réunies et facilement traitées / exploitées ? Avec l’équipe Assuréveil, nous croyons que le développement de cette politique de transparence et de partage jouera un rôle déterminant dans l’augmentation de l’utilisation des mobilités douces.

Transport routier de voyageurs

L’optimisation de l’expérience voyageur : un enjeu de l’open data et TRV

Le but du concept de MaaS est sensiblement le même que celui du PAN. Les deux dispositifs permettront aux voyageurs d’avoir accès aux informations leur permettant de choisir le voyage le plus adapté, en terme de coût, de temps ou d’accessibilité.

L’ensemble de ces transitions et mesures se rejoignent autour d’un seul objectif : encourager la population française à avoir recours aux mobilités douces.

Vous aussi, participez à l’amélioration de l’information voyageurs et encouragez vos clients à utiliser vos services ! Assuréveil reste à vos côtés et vous accompagne dans le développement de votre entreprise.