Le suivi de flotte de bus est un réel enjeu pour toute entreprise du Transport Routier de Voyageurs. En effet, derrière l’objectif de productivité il y a celui de performance financière.

1/ Choisissez le bon outil de suivi de flotte de bus

Opter pour la gestion de flotte connectée à l’aide d’un outil numérique est une très bonne chose.

En effet, un bon suivi de flotte permet de maîtriser ses coûts et d’améliorer la qualité de service transport. Deux bonnes manières de prendre une longueur d’avance sur la concurrence !

Problème : il existe des centaines d’outils de suivi de flotte, alors comment s’y retrouver ?!

En fait, la clef est de partir de vos besoins et d’éviter à tout prix les outils “tout en un”. Ça peut sembler surprenant, et pourtant ! Les outils les plus complets sont assez chers, et on remarque que les clients utilisent assez peu de fonctionnalités.

Selon nous, vous devriez avoir un outil “socle” qui répond à vos principaux besoins de suivi de flotte… Puis une multitudes de petits outils spécifiques, parfaitement adaptés aux besoins très particuliers de vos flottes d’autocars pour voyageurs.

La plateforme Assuréveil permet de

2/ Gestion de flotte : l’enjeu du respect des délais et la réduction des retards

Quand on pense au suivi de flotte d’autocars, on imagine immédiatement un système de tracking des véhicules. C’est en effet un très bon moyen de visualiser et contrôler les trajets de sa flotte, mais ça reste une réponse incomplète au problème des retards.

Ce qu’un système de tracking permet de faire :

Ce qu’un système de tracking ne permet pas de faire :

Pourquoi utiliser Assuréveil ?

3/ Générez et analysez régulièrement vos rapports de suivi de flotte de bus

L’intéret d’un outil de suivi de flotte ne se limite pas au temps réel. En effet, pour vraiment rentabiliser votre investissement, vous devez générer des rapports et prendre le temps de les analayser.

Vous avez l’objectif d’ameliorer votre gestion de flotte, vous devez donc suivre des indicateurs de performance. Et l’efficacité de vos outils de suivi de flotte doit y figurer. Gardez un regard critique sur vos pratiques, vos outils, vos résultats.

C’est grâce à cette approche critique que nous avons amélioré la solution Assuréveil au cours de ces 20 dernières années. Directement au contact des responsables d’exploitation, des dirigeants et des chauffeurs de nos clients.

Nous vous proposons de tester gratuitement Assuréveil afin d’amorcer votre démarche de qualité de service. En quelques clics à peine, vous pourrez gérer le planning de vos chauffeurs et programmer leurs réveils en ligne.

Ecrivez-nous : hello@assureveil.fr

Le secteur du Transport Routier de Voyageurs en France, aujourd’hui, ce sont plus de 100 000 salariés et 304 entreprises sur le territoire. Le secteur du #TRV, c’était également 7.1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019 pour les entreprises de transport routier interurbain de voyageurs.

En forte progression depuis quelques années, quelles sont les évolutions du secteur à analyser ?

La crise du COVID-19, facteur d’une forte fragilisation du marché du transport routier de voyageurs en France

L’année 2019 s’était terminée sur une note positive pour le marché national de transport routier de voyageurs librement organisé. En effet, les mouvements sociaux de fin d’année dans le secteur ferroviaire avait poussé les voyageurs français à emprunter d’autres moyens de mobilité.

Ainsi, cette forte progression, une constante depuis quelques années, vient récompenser les efforts de toute une industrie.

transport routier de voyageurs

Cependant, l’épidémie de COVID-19 au début de l’année 2020 est venue mettre rapidement un terme à l’évolution du marché. Selon des chiffres de la FNTV, dès mars, la perte de chiffres d’affaires pour les entreprises de transport routier de voyageurs était totalisée à 50%, et à plus de 75% en avril.

“En mars 2020, la perte du chiffres d’affaires du transport routier de voyageurs atteint 50%, et plus de 75% en avril. Il est toutefois impossible, à ce jour, d’évaluer toutes les conséquences économiques de cette crise.”

Jean-Sébastien Barrault, Président de la FNTV

Si de nombreuses ont continué leurs services de transport interurbains, leur fréquence fut cependant diminuée. D’autres types de transport ont été totalement arrêtés, comme les transports et ramassages scolaires ou les transports dans le secteur touristique.

Même si de nombreuses entreprises ont pu bénéficier des aides du gouvernement, cette crise pourrait fortement remettre en question cette progression du secteur constatée fin 2019.

De nombreux autocaristes ont fait montre de leur sens de la solidarité pendant cette crise. Que ce soit en donnant leur stock de masques aux hôpitaux ou en organisant les transports des personnels soignants, nous tenions à les remercier, à Assuréveil, pour leur esprit citoyen et leur volontarisme !

Quelles sont les pistes pour rebondir après cette période d’arrêt forcé ?

Tourisme local, renforcement de votre démarche de qualité de service, … Plusieurs initiatives sont possibles pour dénicher de nouveaux clients et reprendre votre activité sereinement. Nous vous avons rédigé un article sur le sujet le mois dernier que vous pouvez trouver juste ici.

transport routier de voyageurs

L’open data ou le renouveau du circuit d’information

Avec la récente promulgation de la LOM, ou Loi d’Orientation des Mobilités, le rôle central de l’autocar au sein de l’écosystème des mobilités a été reconnu. En lançant le PAN, Plan d’Accès National, afin de centraliser l’ensemble des informations concernant les mobilités en France, le gouvernement remet les transports en commun sur le devant de la scène.

Encadré : PAN, LOM, nous vous avons perdu ? Rendez-vous sur notre  page LinkedIn pour décrypter ensemble ces nouveaux termes !

Avec cette mise à disposition des données concernant votre flotte relèvent de nouvelles obligations légales, la LOM et de manière plus générale, le phénomène de l’Open Data, bouleverse les usages du secteur.

De plus, en filigrane de cette mesure, une certaine importance a semblé être donnée aux mobilités douces (vélos, trottinettes, etc). Cette nouvelle évolution est donc à double tranchant. D’un côté, le renforcement de la position du transport routier de voyageurs sur le marché de la mobilité. De l’autre, une image encore trop présente, et pas forcément réelle, du TRV comme secteur polluant.

Le saviez-vous ? Un autocar, c’est 30 voitures en moins sur la route. (Source : Rapport d’activité 2019 de la FNTV)

Pour lutter contre ce phénomène, renforcez votre démarche d’engagement de qualité de service. Engagez-vous à transitionner votre flotte vers des carburants propres ou adoptez l’éco-conduite !

L’on retrouve cependant le thème de l’écologie dans de nombreuses discussions sur les mobilités. Le secteur du transport routier de voyageurs ne doit donc pas négliger cet aspect dans ses axes de progression.

Une transition écologique nécessaire dans le transport routier de voyageurs en France

Le 19 septembre dernier, était organisé le premier “rendez-vous du transports et de la logistique écoresponsable”. Réunissant plus de 400 professionnels du secteur du transport, il était tenu par le programme Engagements Volontaires pour l’Environnement, EVE.

transport routier de voyageurs

Premièrement : ce programme a pour but d’accompagner les entreprises du transport et de la logistique dans la réduction de leur impact environnemental. Porté par l’ADEME, plus de 1 500 entreprises ont bénéficié du programme, ce qui a permis d’éviter 1.3 millions de tonnes de CO² chaque année.

Un label a même été développé à destination des acteurs du transport : Objectif CO². Validant l’ensemble des initiatives prises en faveur de votre transition écologique, cela devient dans le même temps un argument commercial. Représentant une forte garantie des efforts engagés, ce label vous permettrait en même temps de séduire de nouveaux clients !

Plusieurs tendances et perspectives sont donc à noter dans le secteur du transport routier de voyageurs. Tout d’abord, le déploiement des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) . Deux objectifs : améliorer le service aux usagers et développer une conduite plus verte. Découlant de ce premier point, une place plus importante donnée à l’écologie du côté des acteurs publics. Il existe de nombreux outils et dispositifs aujourd’hui, n’hésitez pas à mobiliser votre entreprise sur le sujet. Dernièrement, le contexte économique ne peut être oublié. Même si le “déconfinement” est de plus en plus installé, une grande partie de la population a réduit ses trajets. Une résilience devient alors nécessaire pour envisager la reprise sereinement.

Nous pouvons vous aider !

Assuréveil est une solution numérique d’anticipation et de prévention des retards. C’est pourquoi, nous pouvons être un allié certain dans votre ambition de différenciation sur le marché.

D’ailleurs, la majorité de nos clients citent leur utilisation d’Assuréveil dans leurs propositions commerciales et ça les aide à rassurer leurs prospects.

Vous pouvez tester gratuitement Assuréveil, ou nous contacter pour plus de renseignements : hello@assureveil.fr