27 août 202013h55

Smart City 2020 : un point sur l’actualité pour bien préparer la rentrée de septembre et ne rien louper.

Smart City 2020 : les événements incontournables de la rentrée

La rentrée de septembre 2020 est très chargée en événements dédiés à la Ville Intelligente. Voici une sélection de 3 salons professionnels incontournables.

Le forum européen des solutions énergétiques pour une mobilité intelligente

Les 13 et 14 octobre se tiendra le salon Energy 4 Smart Mobility dans une version 100% digitale en raison du contexte sanitaire (covid-19).

L’occasion d’y écouter des intervenants experts, et surtout de découvrir des alternatives plus éco-responsables pour vos besoins énergétiques. Au programme : présentation de solutions de mobilité électrique, hydrogène, biogaz…

Le salon de la ville et des réseaux intelligents

Les 3 et 4 novembre 2020 le salon Smart City Smart Grid se tiendra à Porte de Versailles, à Paris.

Au programme : des conférences d’experts sur la thématique du numérique au service des villes de demain. Voici un exemple d’atelier prévu : “Smart cities & smart building : la norme Ready2Services (R2S) facilite-t-elle l’intégration et la collaboration entre ces deux univers ?”

Le Hub Summit “Sustainable Cities”

Mardi 15 septembre 2020, le Hub Institute propose un salon unique sur Innovations durables au service de la résilience des villes et des territoires.

Une partie se déroulera en présentiel à Biarritz et le reste en ligne. Emmanuelle Wargon sera présente en sa qualité de ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique.

Quatre villes françaises en marche vers la Smart City

De nombreux territoires français font des expérimentations dans le sens de la Smart City. Voici un focus sur 4 villes qui se sont particulièrement distinguées en la matière.

D’abord, il y a Bordeaux qui s’investit dans des projets européens, notamment sur la thématique de l’énergie pour les transports et de la mobilité intelligente !

Vient ensuite Toulouse Métropole qui s’est dotée d’un budget de 500 millions d’euros sur le précédent mandat. L’objectif : accompagner la croissance de la ville (densité humaine) et notamment répondre à la demande croissante de mobilité des habitants.

La métropole d’Angers, quant à elle, collabore avec les grands Suez, Engie, Vyv et La Poste. Un budget de près de 180 millions d’euros a été attribué à la mission de moderniser ses infrastructures, en s’appuyant notamment sur le vivier technologique du territoire.

Enfin, le Grand Paris continue sa transition vers une ville plus piétonne et investit massivement pour réinventer les transports (péri)urbains. L’objectif est très clair : réduire l’impact environnemental et les nuisances des voitures dans la ville, pour gagner en qualité de vie. Un vraie challenge pour cette capitale ambitieuse !

Smart City 2020

Les grands enjeux de la Smart City 2020 et au-delà

Début 2020, nous avions dressé un panorama des tendances à suivre pour la Smart City. Aujourd’hui, regardons plutôt les enjeux et difficultés soulevées par l’essor de la Smart City.

Concilier la protection de l’environnement et la numérisation

L’urgence climatique et la nécessité de protéger l’environnement ne font aucun doute. En parallèle, la Smart City suggère une des informations toujours plus fluide et rapide.

L’un des piliers de la Smart City dans les prochaines années serait – selon les experts – la 5G. Or, les conséquences négatives de la 5G sur l’environnement sont connues de tous…

Assurément, concilier conscience écologique et numérisation des territoires sera un challenge pour les leaders de la Smart City.

La gestion des données : un débat national à venir ?

Le récent Règlement Général de Protection des Données a permis d’initier un débat quant au rapport des Français à leurs données. En la matière, une dynamique très protectrice des données semble émerger et se renforcer.

Or l’ouverture des données est un des enjeux de la Smart City en 2020 (et au-delà plus encore) !

données smart city 2020

Les nouveaux mandats des municipales peuvent-ils changer la donne ?

2020 a aussi été une année d’élection municipale, et de nombreux experts s’interrogent sur l’influence des couleurs politiques des élus sur les projets Smart City.

De toute évidence, l’émergence de villes pilotes qui prennent de l’avance, dans les prochaines années, permettra de confirmer l’hypothèse.

Dans tous les cas, les sociétés de transport routier ont tout intérêt à surfer sur les attentes des collectivités territoriales pour décrocher des marchés publics. Affaire à suivre, donc !

  • Partager cet article

  • Twitter Assuréveil bleu
  • Facebook Assuréveil bleu
  • LinkedIn Assuréveil bleu

27 août 202013h55

alt
À propos de l’auteur

Adriana