Au centre de tous les sujets de nos jours, la transition numérique est le phare de l’évolution du monde actuel. Elle rappelle que l’Homme fait face à plusieurs enjeux de taille comme l’augmentation de la population ou encore le développement durable. Chaque jour, des solutions émergent et nous permettent d’adapter nos efforts dans le sens de la transition numérique, essentielle pour le développement de la mobilité urbaine.

Transport urbain : quelles sont les attentes des usagers ?

Le transport public est un enjeu majeur pour les grandes villes. Une communication optimisée entre tous les acteurs permet d’accroitre l’efficacité du transport et d’améliorer l’expérience client

Celle-ci se base notamment sur l’accessibilité et le temps de transport :

Minimiser les temps d’attente et de transport, jugés comme non productifs, est une des attentes du voyageur urbain. Ainsi, il est nécessaire de l’optimiser. 

Les usagers de transports urbains demandent la mise en place de mesures capables de simplifier leur voyage.
Il faut être capable de leur donner les clés leur permettant de se repérer « seuls » lors de chacun de leur trajet et avoir un accès clair aux itinéraires.

Cependant, les attentes des voyageurs évoluent avec le temps. Apporter de nouvelles solutions régulièrement est donc essentiel.

Transport Routier de Voyageurs

Comment utiliser la transition numérique pour répondre aux attentes des voyageurs ?

Connecter les produits et services de la ville est essentiel.

En plus d’optimiser les réseaux de transports urbains et d’offrir des services rendant la ville plus facile à vivre et plus accessible, le numérique permet de renforcer le développement de la ville.

Par exemple, la dématérialisation des titres de transport est un gain de temps pour les usagers. De même, l’utilisation de la géolocalisation permet un accès en temps réel aux informations nécessaires aux prises de décisions, et surtout, à la simplification du voyage.

Ces éléments permettent à l’utilisateur d’anticiper ses déplacements.

Transition numérique

Le concept MaaS

Dans le sens de la transition numérique, le Mobility As A Service (MaaS), a été conçu pour limiter les contraintes en simplifiant et améliorant l’expérience des voyageurs. L’idée est de regrouper l’ensemble des services urbains sur une seule et même plateforme. L’objectif est alors d’encourager les populations à utiliser les transports en commun. 

L’application Whim, déployée en Angleterre et en Finlande, illustre parfaitement le concept MaaS. Elle utilise divers outils pour apporter ses solutions à l’utilisateur :

Il est aujourd’hui nécessaire d’offrir aux voyageurs la possibilité d’accéder facilement aux solutions proposées pour le transport urbain grâce aux applications mobiles.

Pourquoi personnaliser l’expérience du voyageur ?

Afin d’accompagner le voyageur jusqu’à la fin de son trajet, développez un service personnalisé. Pour un meilleur guidage, il est essentiel de communiquer les informations en temps réel. Ainsi, en cas d’incident, perturbation ou changement de signalétique, informez vos utilisateurs. L’utilisation de la géolocalisation est devenue primordiale afin d’optimiser l’expérience client et fluidifier le trafic, notamment des transports urbains.

Suivez tous vos bus en temps réel pour être prêts à agir et optimiser les trajets. Découvrez notre solution pour supprimer tous les retards sur vos lignes régulières.

En finir avec les retards grâce aux réveils en ligne

Assuréveil est la première solution d’anticipation et de prévention des retards dans le transport routier de voyageurs. C’est en effet un outil incontournable, qui s’intègre sans difficulté à vos autres plateformes de suivi de flotte !

Avec Assuréveil, importez les plannings de vos conducteurs et programmez automatiquement leurs réveils à distance, ainsi que ceux des personnels permanents d’astreinte.

Vous pouvez tester gratuitement notre solution de réveil pour chauffeurs.

Pour passer à une gestion de flotte connectée, il est essentiel de choisir les bons outils.

Vous avez une question ? Contactez-nous et nous répondrons très rapidement. Par email aussi : hello@assureveil.fr

Smart City 2020 : un point sur l’actualité pour bien préparer la rentrée de septembre et ne rien louper.

Smart City 2020 : les événements incontournables de la rentrée

La rentrée de septembre 2020 est très chargée en événements dédiés à la Ville Intelligente. Voici une sélection de 3 salons professionnels incontournables.

Le forum européen des solutions énergétiques pour une mobilité intelligente

Les 13 et 14 octobre se tiendra le salon Energy 4 Smart Mobility dans une version 100% digitale en raison du contexte sanitaire (covid-19).

L’occasion d’y écouter des intervenants experts, et surtout de découvrir des alternatives plus éco-responsables pour vos besoins énergétiques. Au programme : présentation de solutions de mobilité électrique, hydrogène, biogaz…

Le salon de la ville et des réseaux intelligents

Les 3 et 4 novembre 2020 le salon Smart City Smart Grid se tiendra à Porte de Versailles, à Paris.

Au programme : des conférences d’experts sur la thématique du numérique au service des villes de demain. Voici un exemple d’atelier prévu : “Smart cities & smart building : la norme Ready2Services (R2S) facilite-t-elle l’intégration et la collaboration entre ces deux univers ?”

Le Hub Summit “Sustainable Cities”

Mardi 15 septembre 2020, le Hub Institute propose un salon unique sur Innovations durables au service de la résilience des villes et des territoires.

Une partie se déroulera en présentiel à Biarritz et le reste en ligne. Emmanuelle Wargon sera présente en sa qualité de ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique.

Quatre villes françaises en marche vers la Smart City

De nombreux territoires français font des expérimentations dans le sens de la Smart City. Voici un focus sur 4 villes qui se sont particulièrement distinguées en la matière.

D’abord, il y a Bordeaux qui s’investit dans des projets européens, notamment sur la thématique de l’énergie pour les transports et de la mobilité intelligente !

Vient ensuite Toulouse Métropole qui s’est dotée d’un budget de 500 millions d’euros sur le précédent mandat. L’objectif : accompagner la croissance de la ville (densité humaine) et notamment répondre à la demande croissante de mobilité des habitants.

La métropole d’Angers, quant à elle, collabore avec les grands Suez, Engie, Vyv et La Poste. Un budget de près de 180 millions d’euros a été attribué à la mission de moderniser ses infrastructures, en s’appuyant notamment sur le vivier technologique du territoire.

Enfin, le Grand Paris continue sa transition vers une ville plus piétonne et investit massivement pour réinventer les transports (péri)urbains. L’objectif est très clair : réduire l’impact environnemental et les nuisances des voitures dans la ville, pour gagner en qualité de vie. Un vraie challenge pour cette capitale ambitieuse !

Smart City 2020

Les grands enjeux de la Smart City 2020 et au-delà

Début 2020, nous avions dressé un panorama des tendances à suivre pour la Smart City. Aujourd’hui, regardons plutôt les enjeux et difficultés soulevées par l’essor de la Smart City.

Concilier la protection de l’environnement et la numérisation

L’urgence climatique et la nécessité de protéger l’environnement ne font aucun doute. En parallèle, la Smart City suggère une des informations toujours plus fluide et rapide.

L’un des piliers de la Smart City dans les prochaines années serait – selon les experts – la 5G. Or, les conséquences négatives de la 5G sur l’environnement sont connues de tous…

Assurément, concilier conscience écologique et numérisation des territoires sera un challenge pour les leaders de la Smart City.

La gestion des données : un débat national à venir ?

Le récent Règlement Général de Protection des Données a permis d’initier un débat quant au rapport des Français à leurs données. En la matière, une dynamique très protectrice des données semble émerger et se renforcer.

Or l’ouverture des données est un des enjeux de la Smart City en 2020 (et au-delà plus encore) !

données smart city 2020

Les nouveaux mandats des municipales peuvent-ils changer la donne ?

2020 a aussi été une année d’élection municipale, et de nombreux experts s’interrogent sur l’influence des couleurs politiques des élus sur les projets Smart City.

De toute évidence, l’émergence de villes pilotes qui prennent de l’avance, dans les prochaines années, permettra de confirmer l’hypothèse.

Dans tous les cas, les sociétés de transport routier ont tout intérêt à surfer sur les attentes des collectivités territoriales pour décrocher des marchés publics. Affaire à suivre, donc !

LOM, PAN, Open Data, MaaS, … Ces acronymes seront bientôt des priorités pour votre société. Faisons un état des lieux sur l’open data et TRV, pour comprendre les évolutions du secteur de la mobilité.

La Loi d’Orientation des Mobilités et le PAN

La Loi d’Orientation des Mobilités, ou LOM, a été publiée au JO fin décembre 2019. Au moment où les politiques publiques de transport ne répondent plus aux besoins des citoyens et utilisateurs de ces transports.

Open data

L’objectif de la loi LOM est de faciliter les transports au quotidien. Le tout, en les rendant plus accessibles financièrement et plus propres !

Parmi les défis du secteur du TRV aujourd’hui : la meilleure transparence des informations aux voyageurs. En effet, le réseau français compte plus de 330 réseaux de transports urbains… On imagine comme il est difficile de trouver la bonne info au bon moment !

Ce phénomène se double d’enjeux écologiques. En effet, améliorer les modes de transport collectifs permettrait de diminuer l’utilisation de la voiture, plus polluante.

Ainsi, la LOM a annoncé la mise en place du PAN ou Point d’Accès National. Il s’agit d’une plateforme en ligne recueillant l’ensemble des données statiques et dynamiques pour le secteur du transport. 

Qui sont les acteurs du secteur du transport concernés par cette mise en ligne ?

Pour en savoir plus sur le PAN et ce qu’il implique pour votre entreprise, nous avons réalisé une vidéo sur le sujet, que vous pourrez trouver sur notre page LinkedIn !

Réunion TRV

Si cette plateforme relève du courant de l’Open Data, elle s’inscrit avant tout en tant que MaaS, une des grandes tendances dans le secteur de la mobilité.

Le MaaS, de quoi s’agit-il ?

On parle de “Mobility as a service”. Concrètement, il s’agit d’une approche de la mobilité mixant offre privée et publique, collective et individuelle. Cette manière d’envisager la mobilité existait déjà sous le nom de multi-modalité. Cependant, ce terme n’englobe pas la dimension numérique du MaaS. Or, c’est ce qui nous intéresse sur ce sujet Open data et TRV !

L’idée est la suivante : au lieu de chercher l’itinéraire de votre trajet sur Google Maps puis de regarder les différents horaires de métro sur le site de la RATP pour finalement vérifier où se trouve la trottinette en libre-service la plus proche de vous sur votre application Lime, le MaaS regrouperait l’ensemble de ces services sur une seule plateforme.

Imaginez ce que vous pourriez faire si toutes ces informations étaient réunies et facilement traitées / exploitées ? Avec l’équipe Assuréveil, nous croyons que le développement de cette politique de transparence et de partage jouera un rôle déterminant dans l’augmentation de l’utilisation des mobilités douces.

Transport routier de voyageurs

L’optimisation de l’expérience voyageur : un enjeu de l’open data et TRV

Le but du concept de MaaS est sensiblement le même que celui du PAN. Les deux dispositifs permettront aux voyageurs d’avoir accès aux informations leur permettant de choisir le voyage le plus adapté, en terme de coût, de temps ou d’accessibilité.

L’ensemble de ces transitions et mesures se rejoignent autour d’un seul objectif : encourager la population française à avoir recours aux mobilités douces.

Vous aussi, participez à l’amélioration de l’information voyageurs et encouragez vos clients à utiliser vos services ! Assuréveil reste à vos côtés et vous accompagne dans le développement de votre entreprise.

Passer à une gestion de flotte connectée, c’est d’abord choisir les bons outils numériques. Et pour ça, vous devez définir vos objectifs et vos besoins, pour lister les fonctionnalités que vous recherchez !

Pourquoi utiliser un outil de gestion de flotte connectée ?

La principale raison de basculer sur une gestion de flotte connectée est votre développement commercial.

En effet, utiliser le numérique pour mieux gérer vos flottes d’autocars présente de nombreux avantages stratégiques pour votre société.

Si vous avez encore des doutes, vous pouvez lire cet article sur les apports du numérique pour le suivi de flotte.

Smart City

Comment choisir les bons outils numériques de suivi de flotte ?

Intégrer une nouvelle plateforme de gestion de flotte représente un coût certain pour les sociétés de transport, c’est pourquoi il faut faire les bons choix !

La clef pour choisir la bonne plateforme, c’est d’appliquer la même méthodologie que pour une décision hautement stratégique.

En fin de comptes, la meilleure solution de gestion de flotte connectée est celle qui répond précisément à vos besoins. Pour ça, le plus simple est de constituer un écosystème de solutions différentes, et de les connecter entre elles !

Recourir à plusieurs outils numériques peut faire peur. Vous vous dites certainement que ce sera impossible à gérer, et qu’il vaut mieux tout centraliser… Mais en réalité, si vous optez pour des solutions cohérentes, qui se connectent bien les unes aux autres, alors c’est peut-être même plus intéressant.

Il ne s’agit pas d’avoir dix plateformes de gestion de flotte non plus, mais peut-être une base à laquelle vous venez greffer des fonctionnalités essentielles plus niches.

Par exemple, vous pouvez choisir une solution de suivi de flotte connecté classique et y connecter un outil de gestion de planning des chauffeurs, comme Assuréveil.

L’enjeu de la ponctualité au coeur de votre gestion de flotte

La régularité et la ponctualité de vos flottes sont deux enjeux cruciaux pour votre société. En effet, accumuler les retards peut vous coûter de l’argent (baisse du nombre d’usagers abonnés et pénalités sur les marchés publics). Et surtout, ça décrédibilise votre marque, et vous privera d’autres marchés importants !

Les sociétés de transport qui arrivent à se maintenir et même à croître, malgré la concurrence qui fait rage, l’ont bien compris. Elles misent sur la qualité de service, dont la ponctualité est un pilier essentiel. C’est un argument commercial redoutable pour remporter des appels d’offre !

Assuréveil est la première solution d’anticipation et de prévention des retards dans le transport routier de voyageurs. C’est un outil incontournable, qui s’intégrera sans difficulté à vos autres plateformes de suivi de flotte !

Planifier les réveils automatiques des chauffeurs

Résolument au service des sociétés de transport, Assuréveil permet en quelques clics de :

Vous pouvez commencer à utiliser gratuitement la solution Assuréveil en créant votre compte. Puis il suffit de quelques clics pour importer vos fichiers de chauffeurs, leurs plannings, et avoir un tableau de bord complet.

À l’origine, l’expression “Smart City” (littéralement “ville intelligente”) désignait une ville qui misait sur les nouvelles technologies pour améliorer la qualité des services urbains. Aujourd’hui, le concept s’est étendu pour englober toutes les innovations au service d’une meilleure qualité de vie dans les centres urbains.

Selon Josep Ramon Ferrer, ancien directeur de Barcelone Smart City, être une Smart City signifie trois choses :

Le numérique, au coeur de la Smart City

La “transformation digitale” bouscule nos quotidiens, et la ville n’y échappe pas. Intelligence artificielle, technologies de la communication, big data… Alors, comment le numérique va-t-il transformer nos villes en 2020 ?

Cette année, ce sont les objets connectés qui seront sur le devant de la scène !

En effet, malgré des débuts timides, les objets connectés se démocratisent enfin. Ils devraient séduire la majorité des foyers dans les prochaines années ! Il est donc tout naturel que le secteur de l’urbanisme se saisisse de cette opportunité pour moderniser ses services, surtout avec l’arrivée de la 5G…

l'IoT au service de la Smart City

Voici quelques exemples concrets d’utilisation d’objets connectés au service d’une ville plus intelligente :

Sociétés de transport ? Vous pouvez aussi prendre part à ce mouvement en utilisant le numérique pour améliorer la qualité de votre suivi de flotte.

Une meilleure utilisation des énergies

Les pratiques d’une poignée de territoires précurseurs ont largement inspiré les tendances de la Smart City pour la décennie 2020. Barcelone et Vienne sont deux exemples de villes intelligentes, qui misent sur des énergies plus vertes !

Dès 2020, de nombreuses villes devraient favoriser des mobilités moins polluantes. Au programme : vélos cargos pour les trajets courts en centre-ville et autocars électriques ou hybrides.

Assurément, c’est une affaire à suivre pour les sociétés de transport. Il s’agira de prendre ce “virage vert” pour décrocher de nouveaux marchés publics !

Ville intelligente

Au coeur de la dynamique Smart City : le partage des ressources énergétiques. Concrètement, il s’agit d’optimiser l’usage de l’énergie fabriquée en la répartissant efficacement. Exemple : rediriger le surplus d’énergie généré par des panneaux solaires de particuliers vers des bâtiments voisins.

Et si on couple l’enjeu de durabilité avec les nouvelles technologies, les opportunités d’innovation sont sans fin. Dans cet esprit, la ville de Barcelone a mis en place des lampadaires intelligents. Ils ne s’allument que lorsqu’il y a du passage dans la rue, ce qui permet de réduire la consommation d’électricité.

Smart City et gouvernance participative

Imaginer la ville intelligente de demain, ce n’est pas seulement l’équiper avec les toutes dernières technologies, ou limiter son impact environnemental…

La ville intelligente n’est pas seulement une ville technologique, c’est surtout un espace de dialogue efficace pour la population.

Pour être “smart” les villes devront être inclusives. Amsterdam semble l’avoir bien compris : la municipalité y anime des consultations publiques régulières pour impliquer les habitants dans ses projets phares.

Ville participative

Ainsi, d’ici 2023, on estime que plus de la moitié des villes utiliseront le numérique pour concerter leurs populations. L’objectif : réduire les insatisfactions et les incertitudes des habitants. Cette nouvelle forme de gouvernance participative est donc l’un des enjeux fondamentaux des Smart City !

En somme, les tendances 2020 de la Smart City reposent sur trois piliers très représentatifs des enjeux de nos sociétés. À savoir : le numérique, le développement durable, et une gouvernance transparente et participative. Et pour un décryptage plus détaillé des tendances 2020 de la Smart City, rendez-vous ici.

Tirez profit des innovations technologiques avec des outils de géolocalisation, de time-tracking, et de gestion de planning pour un suivi de flotte optimisé et moderne.

Pourquoi passer à une gestion de flotte connectée ?

Le numérique transforme tous les métiers et tous les secteurs. Le transport routier de voyageurs n’y échappe pas, alors ne vous laissez pas dépasser et soyez proactifs !

trafic routier

Pour tirer profit de la transition digitale du secteur du transport et de tous les services de la future “ville connectée” (ou “smart city”), vous devez être acteur de la transformation de votre propre entreprise.

En d’autres termes, vous devez suivre les évolutions de votre marché en adaptant vos pratiques. Voici trois raisons indéniables de passer à une gestion de flotte connectée.

1 – Remporter davantage d’appels d’offre.

De plus en plus d’appels d’offres – publics comme privés – valorisent les sociétés de transport innovantes… Celles qui remettent en question les usages traditionnels pour se tourner vers l’avenir et améliorer leurs services.

De fait, utiliser des outils de suivi de flotte numériques est une preuve supplémentaire de votre modernité. Si vous montrez que cela va dans le sens d’une démarche qualité de service, alors ce sera un argument de poids à intégrer à vos candidatures aux appels d’offre. Retrouvez tous nos conseils pour gagner un appel d’offre.

2 – Réduire ses coûts grâce à un suivi de flotte connecté.

Vous imaginez probablement qu’intégrer les nouvelles technologies dans votre quotidien vous coûtera cher… En réalité, l’investissement dans des outils numériques de gestion de flotte est très rapidement rentabilisé !

La clé pour maîtriser ses coûts est de rationaliser toutes ses activités. Et pour y parvenir, vous avez besoin de visibilité : ce que vous offrent des outils automatisés et leurs rapports chiffrés !

En effet, le numérique vous donnera de la visibilité sur des indicateurs clés qui sont de véritables aides au pilotage de votre entreprise.

3 – Devenir un acteur référence de la “smart city”.

Sans devenir une “start-up”, imposez-vous comme un acteur innovant sur le secteur très concurrentiel du transport routier de voyageurs.

À ce jour, seuls les “géants” affirment leurs ambitions d’innovation : les petites et moyennes sociétés de transport ont donc une carte à jouer pour se distinguer de la masse.

Décidé à intégrer le numérique dans vos activités ? Nous avons sélectionné trois technologies incontournables pour votre développement !

Quels sont les outils qui réinventent le transport routier de voyageurs ?

Les nouvelles technologies transforment durablement le secteur du transport, et certains outils sont d’ores et déjà devenus incontournables. En voici trois !

ville moderne

1 – La géolocalisation pour un suivi de flotte en temps réel

À l’aide de capteurs connectés, suivez en temps réel tous vos bus et soyez prêts à réagir en cas d’incident.

Vous pourrez aussi vous appuyer sur des rapports détaillés pour optimiser les trajets, surveiller les pratiques d’éco-conduite, contourner les embouteillages…

2 – Le réveil en ligne pour chauffeurs, pour en finir avec les retards

Suivre sa flotte en temps réel permet d’avoir connaissance des retards et de pouvoir informer les usagers, mais c’est insuffisant ! Votre objectif doit être de supprimer tous les retards sur vos lignes régulières.

Pour ça, rien ne vaut un service d’alarmes ou réveils automatiques pour chauffeurs, programmés à distance, et connectés aux plannings des conducteurs.

Vous pouvez tester gratuitement notre solution de réveil pour chauffeurs : Assuréveil. En quelques clics, importez les plannings de vos chauffeurs et programmez automatiquement leurs réveils à distance, ainsi que ceux des personnels permanents d’astreinte.

3 – Le chronotachygraphe pour une gestion de flotte optimisée

Avec un chronotachygraphe connecté, vous pourrez suivre les activités de vos chauffeurs à distance et générez des rapports très complets en quelques clics.

Et voici un exemple d’application bien concret : suivre le temps de conduite, de pause et de repos des conducteurs en temps réel. Vous recevrez même des alertes en temps réel si un de vos chauffeurs ne respecte pas les temps de repos imposés par le règlement social européen.

Ainsi, passer à une gestion de flotte connectée vous permettra d’améliorer votre performance, de vous distinguer de la concurrence, et de mieux connaître les pratiques de vos collaborateurs.